Direction Artistique

Lydia Karsenty, danseuse,
chorégraphe, pédagogue

Après avoir étudié la danse contemporaine auprès de Nadine Hernu (1976 à 1986) et de Peter Goss depuis 1986, Lydia Karsenty poursuit sa formation chorégraphique auprès Gigi Caciuleanu, Suson Holzer, Yorma Uotinen, Lola Keraly… Elle étudie la danse classique auprès de Yves Casati, Andrei Glegovsky. Elle obtient une maîtrise Corps et Arts où elle traite de la danse dans les rassemblements festifs, des sociétés traditionnelles et contemporaines. (Université René Descartes Paris V). Elle poursuit ses recherches en effectuant une année de troisième cycle en DEA savoirs, identités, sociétés (Université Jules Vernes Amiens).

Après des expériences d’interprète, elle fonde en 1998 la compagnie Elsada, et commence un travail d’écriture. La rencontre avec Bruno Dizien et Laura de Nercy fin 2001 avec lesquels elle étudie la danse- escalade pendant six ans, marque le début de la recherche sur la dimension verticale, et la poursuite de la réflexion sur le rapport à la gravité. En avril 2004, Régine Chopinot l’invite au Centre Chorégraphique National de la Rochelle. Cette rencontre, marquante, l’amène à s’interroger sur la question de la mémoire du corps. En juin 2014 et mai 2015, elle est invitée à suivre les entraînements du Tanztheater Wuppertal Pina BAUSCH à au Théâtre de la ville à Paris. Cette rencontre l’amène à interroger son travail de création et inspire son nouveau projet artistique.

Parallèlement, professeur diplômé d’état, elle mène depuis 22 ans des actions pédagogiques en milieu scolaire, et en institut-médico-éducatif, auprès d’enfants et d’adolescents psychotiques. Elle développe depuis 1997 une proposition pédagogique avec les bébés. Cette rencontre a induit chez elle le désir de développer son travail de création. Elle est directrice de l’association Eveil et Danse, où elle mène des projets de création avec les enfants. Travailler avec de jeunes interprètes est pour elle, un espace-temps essentiel, qui anime son énergie créatrice. La transmission, tient une place importante dans le travail artistique de Lydia.

De 2004 à 2010, elle est chorégraphe associée au projet National de danse à l’école à Chartres. En 2006, elle rejoint, le projet de danse à l’école, de l’agglomération de saint Quentin en Yvelines sous la direction de Jean Christophe Bleton. En 2009, elle participe à la formation interministérielle de formateurs des personnes ressources pour la danse à l’école. Elle intervient régulièrement dans des colloques pour témoigner de ses recherches, notamment à l’université René Descartes en 2009/2010 dans le cadre du diplôme d’université et Master d’art Thérapie et publie des articles.

Depuis Février 2016, elle suit la formation professionnelle à la méthode Feldenkrais (en 4ième année) dirigée par Paul Newton.

C’est au coeur du triptyque « interprète, chorégraphe, pédagogue » qu’elle souhaite poursuivre son chemin artistique, dans le souci permanent que la danse soit un langage sensible, qui créé le lien social.